Image de Call Me Fred

ŒUVRES  POUR  ORGUE

DIALOGUE  HIÉRATIQUE  POUR  DEUX  CATHÉDRALES  PERDUES  DANS  L' ESPACE

Sept perceptions de l'univers intersidéral
pour un ou deux orgues

Cette œuvre nous plonge dans l’atmosphère surréaliste d’un cataclysme qui aurait fait éclater notre planète Terre en une multitude de fragments dispersés dans l’Espace. Sur deux d’entr’eux, les vestiges d’une cathédrale subsistent et chacune d’elles communique avec l’autre par l’intermédiaire de ses orgues, évoquant les mystères de notre Univers. Cette partition a été jouée pour deux orgues par Jeanne Joulain et Antoine Drizenko à l’église Saint-Maurice à Lille.

 

Durée : ± 32'

IN MEMORIAM TITANIC

Le titre de cette œuvre nous conduit ici sans équivoque dans la narration d’une histoire bien précise, celle de la tragédie du 15 avril 1912 dans l’océan Atlantique. Au contraire de l’œuvre de Joseph Bonnet portant le même titre, il ne s’agit pas ici d’une méditation, mais bien d’une musique descriptive. On y retrouve sans difficulté les tableaux successifs d’une soirée dans un luxe rutilant, du sommeil profond qui gagne progressivement chacun, du calme plat interrompu par une inquiétude grandissante, de la catastrophe, de la panique et enfin de l’engloutissement dans une mer qui retrouve son calme nocturne après avoir digéré sa proie.

Durée : ± 7'